RIGHT FOR ALL - DROIT POUR TOUS  
    Français English العربية    
 
   
 
 
 
 
 
 
•   Qui sommes-nous ?

Droit Pour Tous est une organisation non gouvernementale et n’est affiliée à aucun parti politique. Elle a pour objectif, à long terme, de s’attaquer à l’injustice à travers le monde et veut contribuer à l’application du droit international dans toutes les parties du monde. Elle veut lutter contre toute forme de colonialisme, racisme et de discrimination.

Nos actions concernant la Palestine sont les suivantes :

Depuis sa création en Octobre 2000, l’association est sur le terrain pour :

  • Organiser des stands d’information chaque mois pour informer /sensibiliser la population Suisse au problème palestinien et pour aider au retour des réfugiés chez eux.  Notre travail s’appuie sur les résolutions de l’ONU (notamment 194 et 242). Nous avons lancé une pétition et récolté 12 000 signatures pour demander l’application des résolutions de l’ONU au sujet de la Palestine
  • Organiser des manifestations, rassemblements, marches, une veillée funèbre, avec projection de films, poésies, théâtre
  • Préparer/monter des exposés et conférences publiques
  • Former et sensibiliser les jeunes à nos objectifs et surtout à la cause palestinienne
  • Participer à des activités organisées par d’autres associations défendant les mêmes causes. Notre groupe est intéressé par toute forme de partenariat allant dans le sens de nos objectifs.

 

Depuis 2006 notre association a été particulièrement active pour demander la levée du blocus de Gaza :

  • Nous nous sommes rassemblés quotidiennement devant l’office des nations Unies à Genève, ce rassemblement a duré 61 jours, afin de demander la levée du blocus et rappeler la Nakba des palestiniens depuis 1948. Nous avons procédé au lâché de ballons avec le nom des palestiniens-nes tués-es lors de l’agression israélienne ainsi que l’allumage de 450 bougies en mémoire des enfants tués.
  • Nous avons organisé une marche silencieuse et une marche en portant des cercueils portant les noms des 600 enfants/femmes tués par l’ armée Israélienne durant les 3 semaines d’ offensive sur Gaza en Janvier 2009.
  • Nous nous sommes rassemblés devant l’Ambassade égyptienne à plusieurs reprises pour demander la fin du blocus et l’ouverture du passage de Rafah
  • Nous avons contacté et, à plusieurs reprises, rencontré les parlementaires et responsables politiques Suisse, Ligue des pays arabe, Organisation des pays musulmans, les groupes aux instances des Nations Unis et surtout des droits de l'Homme.
  • Nous avons coordonné une campagne Européenne pour la récolte de médicaments; plusieurs tonnes ont été acheminées à Gaza. En Suisse, quelque 50 collaborateurs ont participé à l’opération et un corps médical formé de pharmaciens et de médecins ont supervisé l’action humanitaire.
  • Nous avons coordonné les convois Européens à Gaza (Parlementaires, juristes, médecins..) pour soutenir la population assiégée et surtout après le massacre commis par Israel fin 2008 jusqu'à début 2009.
  • Nous avons participé à la coordination du quatrième bateau de solidarité avec Gaza qui réussit à briser le blocus israélien en trois mois. Le bateau a amené à Gaza 23 personnalités dont 12 parlementaires, des journalistes et des membres de la Campagne Européenne Contre le Siège
  • Nous avons collaboré et participer à tous les convois à Gaza (convoi de l’espoir, Viva Palestine, Miles of smiles, free Gaza) et avons acheminé des vêtements, médicaments jouets ainsi que 5 mini bus pour nos partenaires sur place.
  • Nous avons lancé une campagne de boycott et soutenu la campagne BDS. Des affaires juridiques sont en cours contre des industries soutenant le régime sioniste
  • Nous avons fait plusieurs démarches pour des partenariats dans les domaines médicaux, de l’éducation, et cela suite aux visite des délégations de parlementaires EU et Suisses à Gaza.
  • Nous avons activement participé aux conférences pour la reconstruction de Gaza qui ont lieu au Liban, Syrie, Turquie ou les conférences sur le droit au retour qui ont lieu dans plusieurs pays Européens
  • Nous avons soutenu et réalisé des projets de développement, comme des projets apicoles, sportifs, culturels

 

Et depuis l’agression israélienne sur Gaza en 2008/2009 notre association a lancé des campagnes pour :

 

1- Demander de retirer le prix Nobel de la paix décerné à Perez pour les crimes commis contre la population civile à Gaza

2- Proclamer le 7 Janvier de chaque année comme une journée de deuil et de recueillement en mémoire des dizaines d’enfants tués dans une école de l’ ONU et exiger que toute la lumière soit établie sur ce crime.

3- Réclamer l’expulsion d’Israël de l’ONU, l’arrêt des coopérations et la collaboration militaire avec cette dernière

4- Réactiver la campagne de boycott contre les produits Israéliens et tous ceux qui soutiennent ce régime

5- Juger les responsables Israéliens pour les crimes commis en Palestine et à Gaza en particulier

Nous avons aussi organisé des conférences et des exposition sur les thèmes suivants : le racisme, les discriminations, l’apartheid, la xénophobie, l'Islamophobie, les Droit de l’ Homme, le droit au retour des Palestiniens, le vote sur les minarets en Suisse et la participation citoyenne.

 
Gaza: deux ans plus tard

Voilà près de deux ans que l'armée israélienne a lancé l'opération bordure protectrice sur la bande de Gaza. Cette guerre, faisant plus de 2200 morts Palestiniens dont 1444 civils en l'espace de 50 jours contre 63 Israéliens dont 3 civils, avait été déclenchée officiellement en réponse au meurtre de trois jeunes israéliens. Gaza, bien qu'ayant été la « scène » de deux précédentes guerres récentes, n'en avait jamais connu d'aussi meurtrière. L'État d'Israël a, une fois de plus, violé le droit international  en s'attaquant aux civils et en leur infligeant une punition collective.

 

Lire la suite   
Les conditions de vie d'un prisonnier palestinien

Mohamed Al-Qiq, 33 ans, journaliste palestinien emprisonné en Israël est en grève de faim depuis plus de deux mois. Ce cas n’est malheureusement pas une exception, et tend même à devenir une pratique courante dans les geôles israéliennes.  Pour dénoncer les nombreuses privations et injustices auxquels ils sont soumis et face à l’indifférence affichée par la communauté internationale, les prisonniers et détenus palestiniens n’ont guère le choix que de mettre leur vie en danger pour se faire entendre.

Lire la suite   
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
Conception XMMX Design - Seconde Hébergement